L’île de Nantes : lieu de cultures et d’échanges !

Hangar à Banane, Nantes
Jeudi 28 janvier 2016   ·   Vivre à Nantes

Seul, en famille ou entre amis, venez passer un moment mémorable en découvrant l’incroyable mutation de l’île de Nantes, ancien quartier à l’origine destiné à l’industrie et aux chantiers navals.

Les inoubliables Machines de l'île de Nantes

Qui n’a pas entendu parler du fameux éléphant de l’île de Nantes (remettre le lien de l’article) ? Quasi vivant, il impressionne petits et grands du haut de ses 12 mètres et de son architecture mélangeant métal, vérin et bois. Petit bonus, pour quelques deniers, vous pouvez même monter sur son dos le temps d’une balade pour découvrir différemment l’île de Nantes.

Cet animal est le reflet d’un travail beaucoup plus vaste appelé les Machines de l’île, dont un musée leur est consacré sous les Nefs. Ce projet artistique est un savant mix entre l’univers de Jules Verne, les mécaniques de Léonard de Vinci et l’histoire industrielle nantaise.

À quelques pas, montez dans le magnifique Carrousel des mondes marins, un grand manège pour petits et grands agencé sur plusieurs étages. Continuez vers la grue, vous trouverez une sphère en forme de demi-lune parsemée de cratères-trampolines. De quoi vous sentir vraiment en apesanteur.

Passez ensuite sous l’imposante grue Titan jaune et suivez les anneaux de Buren, illuminés une fois la nuit tombée. Vous voici arrivés à la deuxième étape de votre voyage sur l’île de Nantes.

Le Hangar à bananes : lieu de détente face à la Loire

Ces anciens hangars dédiés autrefois à stocker les bananes venant des Antilles sont devenus des établissements conviviaux pour se détendre et faire des rencontres.

Prenez le temps de siroter un verre sur les terrasses lumineuses et chaleureuses en profitant d’une vue dégagée sur Trentemoult, ancien village de pêcheurs. Si le temps est dégagé, vous pourrez même apercevoir de l’autre côté de la Loire la Maison Radieuse, projet architectural inédit créée par Le Corbusier et reconnaissable par ses balcons colorés.

Et pour finir votre journée en beauté, optez pour un diner à  la cantine du voyage à Nantes  (ouvert uniquement en saison). Pour 13€, il vous sera proposé un menu unique composé de produits locaux comme le Poulet Fermier d’Ancenis. Dégustez ce repas sur les larges tables décorées de bougies invitant aux rencontres et au partage ou asseyez-vous sur les transats mis à disposition. Un petit terrain de pétanque, des babyfoots vous attendent également.

Bien que très fréquenté l’été, l’île de Nantes reste un quartier artistique intemporel plébiscité par les nantais, et qui allie diversité culturelle et art de vivre à la nantaise ! On comprend maintenant pourquoi la ville a été sélectionnée pour concourir à l’European Best Destination en 2016 !

BRAS Immobilier, fier d’être nantais !

Bras immobilier, Nantais depuis 48 ans, propose plusieurs logements sur l’Île de Nantes et autres quartiers de la cité des ducs. Pour vous accompagner dans l’achat, la location ou même la gestion d’un bien, n’hésitez pas à contacter les collaborateurs de BRAS Immobilier. Ceux-ci vous présenteront des services en adéquation avec vos attentes.

Autres actualités immobilières

Immo sur Nantes

Chantenay / Sainte-Anne - L’immo sur Nantes

Jeudi 4 Août 2016

Situé à proximité du centre-ville, le long des rives nord de la Loire, Chantenay-Sainte-Anne est un quartier jeune et populaire qui accueille de nombreuses familles. Mêlant anciens faubourgs et nouveaux quartiers contemporains, le quartier Chantenay...

Quartier de Dalby à Nantes

Quartier de Dalby à Nantes

Vendredi 16 Juin 2017

Long d’un kilomètre, le boulevard Ernest-Dalby part du prolongement de la route de Saint-Luce, au niveau des boulevards de Doulon et des Poilus, au Nord, pour déboucher au sud dans le prolongement du boulevard de Stalingrad.

Patrimoine immo Nantais

41,5 milliards d'euros - Patrimoine immobilier de Nantes

Vendredi 6 Octobre 2017

Commerces, bureaux et logements cumulés, le patrimoine immobilier de la Cité des Ducs est estimé à 41,5 milliards d’euros. Détails de l’étude menée par la Fédération des agences immobilières (Fnaim) et l’économiste Patrice de Moncan

Toute l'actu immobilière