Unik

Sorti de terre en 2015, c’est au cœur de l’Île de Nantes que le projet Unik s’insère entre l’école d’architecture et les anciennes Halles Alstom. Avec la volonté de regrouper logements, espaces de coworking, bureaux et loisirs dans 4900m2, c’est un espace de cohabitation entre logement et business. Le syndic de copropriété de BRAS Immobilier prend plaisir à gérer cet immeuble au concept moderne et convivial.

Le concept Unik

Emblème de l’innovation sur l’Île de Nantes, Unik est conçu par Sandra Planchez et son labo des architectes (SPLAAR) pour le promoteur Réalités. Composé de deux bâtiments de hauteurs et formes différentes, ils sont reliés par une passerelle. L’immeuble possède également deux terrasses de 650m2 en tout. La première, qui trône au sommet de la tour de sept étages, offre un accès aux résidents et usagers. La seconde plus basse, se situe sur le second bâtiment et est accessible à tous. Toutes deux proposent mobilier, jeux et autres équipements souhaités par les usagers.

La copropriété, à but de mixité, accueille 23 logements libres, 7 logements sociaux et 5 logements abordables, soit plus de 150 habitants. Unik héberge également 1958m2 de bureaux et 642m2 d’activités, emblème de la vie digitale nantaise qui concentre plus de 300 coworkers, start-uppers et membres de la French Tech. La Société EP est locataire de l’ensemble des locaux professionnels et en sous-loue une partie à d’autres entreprises. Ce pôle numérique amène une réelle effervescence quotidienne au quartier, notamment grâce aux nombreux évènements qu’elle organise et à son ADN basé sur l’ouverture et le partage.

Ce concept de cohabitation peu commun sait se faire remarquer à l’angle de la Place des Érables. D’une part pour sa structure divisée en deux bâtiments à l’architecture moderne et sobre, par sa façade en brique noire originale, d’une autre part par son mode de fonctionnement plus moderne axé sur l’échange et la vie en communauté.

L’origine du projet Unik

Unik fait partie du projet urbain de l’Île de Nantes. Depuis 2000, Nantes Métropole souhaite réaménager l’île dans son ensemble, notamment les quartiers des bords de Loire. La direction du projet est confiée à la Samoa, dont les objectifs reposent sur la construction d’un nouveau centre métropolitain, donner un rôle central à la Loire et construire une ville mixte pour toutes les catégories de population et d’usages.

Autrefois centre industriel et naval de Nantes, il ne reste sur l’île que des ruines des anciens chantiers. Le projet a pour but de désindustrialiser l’Île de Nantes, le Sud-Ouest principalement, et de fabriquer une nouvelle ville sur les 350 hectares de disponibles. Souhaitant devenir accessible à toutes catégories de populations avec des immeubles hébergeant des logements sociaux ou abordables.

L’île développe peu à peu sa culture notamment grâce aux Machines de l’Île et son très connu Éléphant. On peut également mentionner le Hangar à bananes, lieu emblématique où les anciens hangars ont été réhabilités en bars et restaurants, propices pour passer des moments conviviaux et faire des rencontres. Dans un but de redonner un rôle central à la Loire, bon nombre de petits commerces s’installent au bord de l’eau, redynamisant les quais et l’activité économique. Ainsi, de nombreux espaces de détentes ont été créés pour accueillir résidents de l’Île, touristes et Nantais.

La gestion de la copropriété Unik

Le projet Unik est donc un véritable exemple de modernité et d’innovation sur l’Île de Nantes. La cohabitation des habitants et des coworkers créé une nouvelle façon de vivre en communauté et une nouvelle notion du partage. Avec près de 5000m2 de surface à gérer, la copropriété a fait appel au syndic de BRAS Immobilier pour la gestion de son immeuble au quotidien. Considéré comme l’un des projets urbains majeur en Europe, nos équipes prennent cette mission d’autant plus à cœur.

Mes préférences cookies