27 Rue de strasbourg

Construite en 1867, la Rue de Strasbourg est l’une des artères principales du centre-ville Nantais composée essentiellement de beaux immeubles en pierre, pour la plupart dans le style haussmannien. L’une de ces copropriétés, située à l’angle de la rue Général Leclerc de Hautecloque et de la rue de Strasbourg, attire plus d’un regard avec sa façade élégante, ses moulures et ses petits balcons aux garde-corps décoratifs et sophistiqués. Gérée par le syndic de copropriété de BRAS Immobilier, voici son histoire.

Le 27 rue de Strasbourg à Nantes

Non loin de la Cathédrale de Nantes et des rues commerçantes rejoignant la place du Pilori, l’immeuble situé au numéro 27 de la rue de Strasbourg fait partie intégrante du centre-ville de Nantes. Un avantage pour les habitants qui ont un accès rapide aux commerces de proximité du quartier ainsi qu’à toute l’effervescence culturelle et artistique de la métropole. Du haut de ses 6 étages, l’immeuble héberge 23 logements et 2 commerces au rez-de-chaussée : une boutique de mobilier et décoration d’intérieur ainsi qu’une assurance.

Surplombant le carrefour où se rencontrent la rue de Strasbourg et la rue de l’Hôtel de Ville, l’immeuble est un voisin direct de la préfecture et de la mairie de Nantes. Sa devanture aux moulures appliquées et aux garde-corps en fer forgé soigneusement dessinés, rappellent le style qui lui donne son nom et l’élégance architecturale à la Française si présente dans le centre-ville Nantais. Les habitants bénéficient également d’un petit écrin de verdure au Square Amiral Halgand, un peu plus bas dans la Rue Général Leclerc, et peuvent rapidement rejoindre les bords naturels de l’Erdre, balade longeant le fleuve sur plus de 10km. C’est aussi l’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil autour d’un verre.

Très bien desservi grâce à ses nombreux axes de circulations, l’immeuble du 27 rue de Strasbourg est facilement accessible. Non loin de l’arrêt St-Pierre, les résidents peuvent profiter de quatre lignes de bus pour se déplacer dans le centre-ville de Nantes (C1, C6, 11 et 12). Devant l’entrée de l’immeuble est mis à disposition une bande cyclable pour faciliter la circulation des vélos et de larges trottoirs pour les piétons.

La rue de Strasbourg à Nantes

Construite en 1867, l’axe est tout d’abord nommé « rue de l’Impératrice ». Ce n’est qu’en 1870 qu’elle prit le nom de rue de Strasbourg, pour rappeler la ville qui fut annexé par l’Empire Allemand après la guerre Franco-Allemande de la même année. Plusieurs bâtiments ont dû être détruits pour permettre à la rue de voir le jour, dont une partie de l’église du couvent des Jacobins. Le reste des vestiges du lieu de culte furent démolis par la suite en 1904.

De 1920 à 1930, la rue de Strasbourg s’est agrandie pour rejoindre le cours Commandant-d'Estienne-d'Orves et John-Kennedy et la place du Port-Communeau récemment créés. À proximité du château des Ducs de Bretagne, de la Cathédrale St-Pierre et St-Paul de Nantes et de différentes petites places, la rue de Strasbourg donne accès à de nombreux lieux culturels Nantais qui valent le détour ! Elle rencontre un peu plus bas les rues de Verdun et du Château, allées commerçantes et très passantes du centre-ville où Nantais et touristes aiment venir s’y promener, manger et faire du shopping.

Artère principale du centre-ville, la mairie de Nantes a mis en place il y a quelques années une « zone apaisée » pour faciliter la cohabitation entre véhicules, vélos et piétons. Dans une même démarche, c’est en juin 2020 qu’elle lance son projet « Plan ambitieux » qui vise à faciliter et sécuriser la circulation des vélos avec deux bandes cyclables d’environ 1m50 de large. La suppression de plusieurs places de stationnement permet d’agrandir les pistes et d’augmenter la visibilité des automobilistes lorsqu’un piéton traverse. Ces démarches ont pour objectif de sécuriser les zones considérées comme accidentogènes, comme aux intersections de la rue de Strasbourg avec celle de Verdun ou du Château, où piétons, cyclistes et automobilistes se croisent chaque jour.

La gestion de copropriété du 27 rue de Strasbourg

Situé dans un quartier typique Nantais, le 27 rue de Strasbourg arbore un style raffiné et appliqué avec ses façades au style Haussmannien du XIXème siècle. Hébergeant 23 logements et 2 commerces, l’immeuble possède un style reconnaissable jusque dans ses parties communes. La copropriété ne perd pas de son éclat à travers le temps et notre syndic de copropriété à Nantes Bras Immobilier contribue chaque jour à entretenir et valoriser ce bâtiment pour l’aider à conserver son élégance d’antan. Nos équipes sont notamment fières d’avoir pu accompagner les résidents dans la rénovation de la façade de l’immeuble, qui s’est déroulée en trois phases entre septembre 2009 et été 2012.

Mes préférences cookies